Jean-Pierre Lehmann, psychiatre psychanalyste et relaxateur, est décédé le 13 mai 2020.

Il avait été  président de l’AREPS (encore alors dénommée AREFFS) et directeur du centre Balint, seul CMP ou se pratiquaient des groupes de relaxation, et lieu de formation pour les médecins psychiatres.

Il fut aussi membre et président du Cercle Freudien.

Il était un grand théoricien et un clinicien innovateur et nous a aidés à théoriser notre approche clinique de la relaxation, à la suite de Michel Sapir. Il fut un acteur important  de sa transmission et de notre formation.

Il a été le psychanalyste ou le superviseur de plusieurs membres de l’AREPS. Pour d’autres, il a été un collaborateur et un ami. Il a quitté l’association il y a de nombreuses années, mais il est revenu lors de notre colloque « Rêveries ». Il y a parlé de la signification du mot « rêverie » pour Winnicott. Ce fut probablement une de ses dernières interventions et nous avons été nombreux à être non seulement intéressés par sa présentation, mais aussi  très touchés par  sa présence.

C’était un grand connaisseur de la théorie winnicottienne qui lui a inspiré l’écriture de plusieurs livres. Sa clinique psychanalytique était empreinte de l’engagement actif que Winnicott avait pour ses patients, dans le contre-transfert, lorsqu’il ressentait la nécessité d’être au plus près du besoin de son patient. Il fut aussi très intéressé par l’approche clinique des patients psychotiques par Marion Milner et Margaret Little.

Sa formation lacanienne et son intérêt pour la clinique de Winnicott lui ont permis, en faisant référence à des théories différentes mais pour lui complémentaires, d’être au plus près d’une juste écoute de ses patients.

Son parcours fut très riche et varié, passant par la théologie, la philosophie, l’intérêt pour la sorcellerie et les états de transe en Afrique où il a exercé en tant que médecin.

Il fut une figure importante de l’association et nous avons tous le souvenir de sa grande bienveillance.

Le Cercle Freudien lui a rendu un très bel hommage sur oedipe.org :
https://www.oedipe.org/annonces/20200517/oedipe-info-deces-de-jean-pierre-lehmann-hommage-de-patrick-chemla

Bibliographie de Jean-Pierre Lehmann :

  • La clinique analytique de Winnicott, De la position dépressive aux états-limites, Érès, 2007
  • Développements de la clinique de Winnicott, Avatars des régressions et masochisme féminin, Éres, 2007
  • Comprendre Winnicott, Albin Michel, 2009
  • Marion Milner et Margaret Little, Actualité de leur travail avec les psychotiques, Éres, 2012

Agenda